Archive | Le gros chantier

On les a retrouvés : Ana et Teresa

Publié le 10 janvier 2012

Originaires d’Espagne et de Colombie, Teresa et Ana n’habitent pas à Saint-Michel, mais à Pessac. La place, elles ne la connaissent que recouverte par les étals des brocanteurs. Un marché qu’elles souhaitent voir revenir aussi vite que possible. Teresa nous explique pourquoi elles ont posé sur cette photo.

 

Réalisation et Montage : Marc Bouchage et Agathe Guilhem
Voix off : Marthe Rubio

Commentaire (0)


On les a retrouvés : Rabbah

Publié le 10 janvier 2012

Rabbah Maouche n’a pas eu besoin de la photo réalisée par la mairie pour être célèbre dans le quartier. Gérant depuis 1991 du Marhaba (« la Bienvenue » en arabe), le restaurant oriental du 27 rue des Faures, il est connu de tous. « Je suis un enfant du quartier, un pur produit de Saint-Michel. Moi, je sais ce qui est bon pour ce quartier, je l’ai vu grandir, évoluer, se perdre… », dit-il. Lui, préfère voir la rénovation comme une avancée, un renouveau. Du moins, il l’espère. Connu et reconnu, à la fois respecté et critiqué par les autres commerçants, Rabbah veut croire que Saint-Michel pourrait retrouver le panache et la grandeur du lieu qu’il a connu dans son enfance.

« Je suis un enfant du quartier, un pur produit de Saint-Michel » (Photo : Agathe Guilhem)

Lire la suite

Commentaire (0)


On les a retrouvés : Alain et Chouchou

Publié le 10 janvier 2012

Alain et Chouchou ont posé ensemble sur la photo de la mairie. Ils nous parlent des rangs de vigne sur la place, de la rénovation de Saint-Michel, et même de Lady Gaga. Récit d’une amitié de plus de 15 années.

Agathe Guilhem et Marc Bouchage.

Commentaire (0)


Tags : , , ,

Huit choses à savoir sur la rénovation

Publié le 09 janvier 2012

Selon la Mairie, le projet architectural intègre le retour du marché après les travaux (Vue d'artiste - Agence Obras)

Qui va mener les travaux ? Pourquoi ? A quoi ressemblera la place ?

Saint Mich’ le blog répond à huit questions essentielles sur la « requalification » du quartier.

Pourquoi cette rénovation ?

La rénovation du quartier Saint-Michel s’inscrit dans une logique globale de travaux pour la ville de Bordeaux. Il s’agit de la dernière zone à rénover (après la place Pey-Berland ou la place du Palais par exemple), et la plus grande. « Il était nécessaire de donner un nouveau visage à la ville, et le quartier n’avait pas bougé depuis 25 ans« , affirme le maire, Alain Juppé. « La place Saint-Michel est magnifique, le moins que l’on puisse dire est qu’elle n’était pas très moderne, ni jolie ». (voir en vidéo). Parmi les axes qui ont guidé le programme de rénovation, l’esthétique et le patrimoine ont leur place. « On a un endroit qui marche, il faut que ça continue de marcher mais qu’en plus ça ait de l’allure. A Saint-Michel, il y a de graves lacunes en terme de qualité, c’est abîmé, et pas à la hauteur de la dimension patrimoniale de la ville », confie Anne Durepaire-Dorgueilh, chargée de la maîtrise d’ouvrage au service des Parcs, Jardins et Rives de Bordeaux.

Lire la suite

Commentaire (1)


Tags : , , , ,

Un courrier d’InCité pour les habitants de Saint-Michel

Publié le 06 janvier 2012

La campagne de communication d’InCité s’invite dans les boites aux lettres. Vendredi 6 janvier, plusieurs dizaines d’habitants de Saint-Michel ont trouvé ce courrier aux couleurs de l’organisme. Les ruelles jouxtant l’axe Camille Sauvageau ont été particulièrement ciblées par cette distribution. Cette missive invite les habitants du « centre historique » à participer à une réunion de voisinage à propos des travaux du quartier. Elle se tiendra le jeudi 26 janvier à 18 heures, au 59, rue Camille Sauvageau, emplacement de l’ancienne guinguette. Lire la suite

Commentaires (5)


Tags : , ,

Tiens, voilà du boudin !

Publié le 06 janvier 2012

Entre les cafés de la place Saint-Michel et leurs terrasses, il y a la route... et le boudin. (Photo Aurélie Dupuy)

Pas joli, pas pratique, et même dangereux : le boudin en béton de la place Saint-Michel, qui sépare la voirie du parvis de la basilique, est condamné à disparaître. Déjà repeint en rose, il sera détruit pour de bon avec les travaux de la place. Fallait-il vraiment écraser le boudin ?

Sur plusieurs dizaines de mètres, le boudin en béton qui cercle la place Saint-Michel a pour vocation de protéger les piétons de la circulation routière. Mais ce matin-là, pour aller boire un café en terrasse avec son épouse, René, jeune retraité installé dans le quartier, doit franchir l’obstacle. « Ce boudin n’est pas pratique. Il faut le contourner ou l’enjamber. Ce n’est pas trop dangereux, mais dès qu’on commence à avoir les tempes grises, c’est un peu compliqué ». Lire la suite

Commentaire (1)


Tags : , , , ,