Archive | 100% Images

« Promo-femmes », une oasis international à Bordeaux

Publié le 30 janvier 2012

Quand on est une femme étrangère, à Bordeaux, il y a « Promo-Femmes ». Située dans le quartier Saint-Michel, l’association est financée par des subventions publiques et répond depuis 1994 aux besoins de la population migrante. Cinq salariés et une soixantaine de bénévoles accueillent et aident chaque année plus de 500 femmes de 65 nationalités différentes. Cours de français, déambulation dans la ville, ateliers cuisine et couture, création de livres et de CD… Les bénéficiaires ont le choix parmi une ribambelle d’activités mais viennent surtout prendre une bouffée d’air au 10 rue Carpenteyre. Une respiration dans leur quotidien. A l’heure du thé, rencontre avec Malika, Alia, Fatou et Annie au siège de l’association.

Commentaire (1)


Tags : , , , ,

La photo du jour du dimanche 22 janvier

Publié le 22 janvier 2012

Au bout de la rue Camille Sauvageau, sur la place Canteloup, une scène ne passe pas inaperçue. Un drôle d’objet, haut de presque deux mètres, s’est invité entre les bananes d’Amérique du Sud et les tomates d’Espagne. Ce matelas est soigneusement entouré de film plastique, sous un parasol, à l’abri des intempéries. Il fait les yeux doux aux passants, et surtout aux gros dormeurs.
Cela fait maintenant six mois que le « Bazar Saint Michel » propose à ses fidèles clients, en plus de leur cabas de fruits et légumes frais habituels, des matelas moelleux, neufs ou d’occasion. Et ça marche: la patronne en a déjà vendu quatre !
Et à 150 euros le dodo, la promo ne séduira pas que les bobos.

Photo Ugo Tourot

Commentaire (0)


La photo du jour du samedi 21 janvier

Publié le 21 janvier 2012

Qu’il semble loin le temps où Bordeaux était coupé par la Garonne ! Les poteaux d’amarrage qui s’étendent le long des quais, au niveau du quartier Saint-Michel, figurent parmi les derniers témoins du passé portuaire de la ville. Il n’y a pas si longtemps, les gabares à fonds plats débarquaient du bois pour les menuisiers de la rue Carpenteyre ou les tonneliers de la rue de la Fusterie. Le sel était entreposé quai des Salinières et servait aux sècheries de poissons et de viandes installées rue de la Rousselle.

Les travaux de réaménagement des quais, qui ont débuté en 2000, ont littéralement transformé la physionomie de la ville. Mené par le paysagiste Michel Corajoud, ce chantier gigantesque de 45 hectares s’est achevé en 2009 avec l’ouverture du parc des sports Saint-Michel. Les hangars ont disparu et les quais de Bordeaux sont désormais dégagés, pour le plus grand plaisir des promeneurs.

Photo Guillaume Huault-Dupuy

 

Commentaire (0)


Tags : , , , ,

Juppé et Saint-Michel : l’interview exclusive

Publié le 21 janvier 2012

Réhabilitation, logement, commerces : Alain Juppé, ministre des Affaires Etrangères et maire de Bordeaux a répondu à quelques unes de nos questions sur le quartier Saint-Michel au cours d’un entretien exceptionnel.

Commentaire (1)


Tags : , , , ,

La photo du jour du vendredi 20 janvier

Publié le 20 janvier 2012

"Où est Banksy?" demande le graffeur à Saint-Michel (Photo : Agathe Guilhem)

Les rats sont entrés dans Saint-Mich ! Si les nuisibles en chair et en poil sont déjà présents depuis bien longtemps dans les immeubles du quartier, ce sont les rongeurs de Banksy qui débarquent, notamment rues des Faures, de la Fusterie ou encore Maubec. Le rat, animal récurrent du célèbre graffeur de Bristol, demande « Where is Banksy ? – Où est Banksy ? ».

Banksy semble donc faire des émules jusqu’à Saint-Michel. L’artiste de rue a construit son personnage dans l’anonymat et sa capacité à frapper là où ne l’attend jamais. Un travail satirique, contre-culturel et anarchiste, qui séduit la jeunesse rebelle du monde entier, et particulièrement le mouvement des Indignés. C’est donc assez naturellement qu’un fan bordelais réclame sa venue dans un quartier dont les habitants se posent des questions.

Urbs, dessinateur de presse, libraire à Bordeaux, mais aussi fin connaisseur de l’œuvre de l’Anglais, porte un jugement un peu plus dur. « Voir une copie de Banksy à Saint-Michel n’a rien de rebelle, c’est assez convenu » regrette-t-il. « Le fan bordelais a fait une magnifique reprise de Banksy à Saint-Genès. C’est un endroit vachement plus intéressant que Saint-Michel, où le public est déjà acquis à sa philosophie libertaire ». Rappelant que la récupération volontaire de l’artiste par les Indignés londoniens, puis bordelais, est « logique, et donc plus du tout pertinente ». Reste le fantasme de voir une œuvre originale de Banksy orner, un jour, les murs de Saint-Mich.

Commentaires (2)


Dans les coulisses de la matinale spéciale sur France Bleu Gironde

Publié le 20 janvier 2012

Mercredi 18 janvier, France Bleu Gironde a organisé une matinale spéciale consacrée à Saint-Michel, en collaboration avec notre blog. Plus d’une dizaine de reportages ont été réalisés par les étudiants de l’IJBA. Découvrez en vidéo les coulisses de cette journée.

Images : Jérémie Maire et Jean-Baptiste Pattier

Montage : Mickaël Frison

Commentaire (0)


La photo du jour du jeudi 19 janvier

Publié le 19 janvier 2012

Côté quai de la Monnaie, les inscriptions sont recouvertes. Rue Andronne elles sont toujours visibles. (photo Agathe Goisset)

Pourquoi peut-on lire des inscriptions Maggi et Kub aux fenêtres du bâtiment occupé par Force Ouvrière à l’angle du quai de la Monnaie et de la rue Andronne?

La société industrielle de spécialités alimentaires (SISA), devenue la société de vente des arômes alimentaires a occupé les lieux de 1934 à 1962. L’entreprise fabriquait des produits alimentaires de marque Maggi et Nestlé, parmi lesquels les célèbres bouillons Kub.

 

Commentaire (0)


Tags : , , ,

Le Monopoly de Monsieur Xiradakis

Publié le 17 janvier 2012

A 66 ans, Jean-Pierre Xiradakis incarne le parfait entrepreneur. Avec quelques sous en poche, l’immigré grec issu d’une famille pauvre, arrive rue de la Porte de la Monnaie en 1968. Il rachète un local vide pour 700 francs, qui deviendra par la suite la Tupiña. C’est le début d’une longue série : l’ambitieux « Xira » s’approprie ensuite le Bar-Cave, l’épicerie « Le Comestible », la Kuzina, le café Tupiña, et dernière en date, une chambre d’hôte. Une ambition qui fascine et qui dérange. Le monsieur, lui, n’est pas près de lâcher du terrain sur ce territoire qu’il a fait sien. Retour sur la « success story » de ce personnage atypique.

Guillaume Faure, Ange Claudia Lipemh, Ugo Tourot

Commentaire (1)


Tags : , , , ,

Babouch’ Valse : Saint-Michel en chanson

Publié le 16 janvier 2012

Daniel Fontich a grandi à Saint-Michel. Sa grand-mère y était vendeuse aux capucins. Ses souvenirs vécus entre le marché et le port de la lune, ils les a couchés sur le papier, a ajouté une mélodie et en a fait une chanson. Avec la chorale Ensemble2poche, il chante « Babouch’ Valse » et fait revivre le Saint-Mich’ du début du siècle dernier.

Lire la suite

Commentaire (1)


Tags : , , , ,

La photo du jour du dimanche 15 Janvier

Publié le 15 janvier 2012

 

Hier, dès 17h30, comme tous les samedis soirs, l’association Graines de solidarité a distribué du couscous et des colis alimentaires au marché des Capucins. « On sert un peu plus de 300 repas chaque samedi, préparés avec de la viande Halal pour que tout le monde puisse manger », explique Khalil Rouibi, membre de l’association. « Ça demande beaucoup de travail en amont. »

Partenaire de la banque alimentaire, Graines de solidarité bénéficie également de la générosité des commerçants du marché de Brienne, et parfois de ceux des Capucins. Depuis sa création, en 1986, l’association a changé de nom pour mieux coller à ses ambitions. « L’appellation Couscous de l’amitié était devenue trop réductrice parce qu’on fait aussi de l’accompagnement social, des visites aux personnes hospitalisées ou incarcérées, et plus encore », ajoute Khalil.

Guillaume Huault-Dupuy

Commentaire (0)