Archive | A la Une

Saint-Michel vu par l’INSEE

Publié le 10 février 2012

L’INSEE a étudié la Zone Urbaine Sensible de Saint-Michel en 2006. Les ZUS, Zones Urbaines Sensibles, sont des périmètres définis par les pouvoirs publics pour être la cible prioritaire de la politique de la ville. Ils sont définis selon deux critères : la présence de logements dégradés et un déséquilibre accentué entre l’emploi et l’habitat. Le classement en ZUS est aussi le résultat d’une concertation entre les élus et l’État.

Pour réaliser cette infographie, nous avons choisi les chiffres qui nous paraissaient les plus pertinents concernant la composition de la population, le logement et le tissu économique.

Sandra Lorenzo

Commentaire (0)


Tags : , , , ,

Nous irons dormir dans la Flèche

Publié le 03 février 2012

Vue de la basilique Saint-Michel depuis la dernière plate-forme, à 67 mètres d'altitude. (Photo: Ugo Tourot)

Dormir dans la flèche Saint-Michel l’espace d’une nuit, c’était une idée en l’air, et nous l’avons fait. Une expédition jusqu’à 70 mètres de haut. Pour deux jeunes journalistes, un rêve : tout voir, tout entendre, une vision à 360 degrés, dans un rayon de 400 mètres. Notre carnet de bord écrit avec les doigts glacés. On a choisi le mois de janvier. Curieux mais pas malins les gars. Lire la suite

Commentaire (0)


Tags : , , ,

On les a retrouvés !

Publié le 26 janvier 2012

Tout le monde l’a vue, beaucoup l’ont commentée, quelques-uns l’ont même taguée. Entre la flèche et la basilique, dans la rue des Faures ou sur les barrières qui enserrent les travaux, une affiche fait débat. Cette affiche, c’est celle de la mairie. Une photo qui regroupe huit « Saint-Michelois », un petit texte sur la rénovation, et un slogan : « Saint-Michel, la vie a sa place ». Le blog Saint-mich’ s’est amusé à retrouver les huit figurants qui ont posé pour le cliché.

L'affiche restera visible pendant toute la durée des travaux entre la flèche et la basilique (photo : Marc Bouchage)

Sur la photo, ils s’appellent Rabbah, Ali, Teresa, Ana, Alain, Nono, Teddy et Kenny. Ils sont restaurateurs ou brocanteurs, écoliers ou retraités. Ils sont originaire d’Algérie, d’Espagne, de Colombie ou de Pau et forment ensemble une image idyllique de Saint-Michel. Tous les âges, toutes les origines y sont représentés. Le service de communication de la mairie a bien fait son travail. « Ca s’est fait tout simplement », explique Thomas Sanson, photographe au service presse de la mairie, et auteur des clichés. « On a cherché à composer la photo avec des vrais gens du quartier. C’est par le biais de Rabbah (l’un des figurants) qu’on a réuni les autres. On lui a demandé s’il connaissait des enfants pour que l’on puisse représenter tous les âges. Mais on était ouvert, on s’est adapté. On a fait les choses comme elles venaient. Par exemple pour Ali, le brocanteur, ce sont les autres figurants qui ont demandé à ce qu’il soit dessus ».

Une rapidité d’exécution qui a entraîné quelques erreurs. A commencer par Nono, dont le surnom est en réalité Chouchou. « Je n’ai rien dit parce que mon petit-fils s’appelle Nolan », explique-t-il. Une simple erreur, mais que dire du fait que la plupart des figurants n’habitent pas Saint-Michel ? Ils viennent y travailler ou s’y promener, mais seuls Alain et Chouchou y résident. Dernier problème : au moment de la photo, Ali, Teresa et Ana ignoraient tout de la rénovation du quartier et du but de la photographie. Ils ont accepté de poser sans vraiment réfléchir. Ana et Teresa, d’origines colombienne et espagnole, comprennent assez mal le français.

Sur l’affiche, un slogan : « La vie a sa place ». La formule est trouvée par Fabien Robert et quelques amis élus à la terrasse d’un café, avant de prendre la photographie. « Parce que le mot qui caractérise le plus Saint-Michel, c’est la vie. La vie a sa place dans Saint-Michel. Elle l’a toujours eu, et elle l’aura toujours », précise-t-il. Une façon de dire à ceux qui craignent un nouveau quartier hors de prix, que le côté multiculturel du lieu conservera son importance à l’issue des travaux.

Si la plupart des figurants sur la photographie sont favorables à la rénovation, certains n’ont pas saisi sur le moment l’aspect publicitaire de l’opération. Alain résume le problème à sa manière : « On m’a dit : « Mais tu n’as pas honte d’avoir posé sur cette photo ? ». Moi je n’ai pas fait de photo pour le maire, je l’ai faite pour le quartier ».

Entre fierté et déception, regrets et espoirs, ils témoignent. Voici le Saint-Michel de Chouchou, Teresa, Alain, Teddy, Kenny, Rabbah, Ana et Ali.

Derrière chaque croix blanche, découvrez leur histoire en images, sons, mais aussi BD ou roman-photo…

Dossier réalisé par Marc Bouchage et Agathe Guilhem.

Commentaire (0)


Saint-Mich’ c’est chic !

Publié le 23 janvier 2012

L’embourgeoisement de Saint-Michel est loin d’être provoqué par le réaménagement du quartier. Retour sur un lent processus, amorcé il y a une dizaine d’années.

Artistes et jeunes ménages sont les pionniers de la gentrification (Photo : Aurélie Dupuy)

Lire la suite

Commentaires (5)


Tags : , , , ,

Le poivron est dans la place

Publié le 22 janvier 2012

Des aliments pour parler de Saint-Michel, c’est l’idée de quatre étudiantes bordelaises munies d’un appareil photo.

Lire la suite

Commentaire (0)


Tags : , ,

St-Mich’ by night

Publié le 20 janvier 2012

Des rencontres, quelques pas de danse, et pas mal de bars. Nous avions une nuit pour découvrir ce que Saint-Mich’ a dans le ventre, une fois le soleil couché.

Paëlla dans les assiettes et flamenco entre les tables au restaurant El Asador (Photo : Aurélie Dupuy)

Lire la suite

Commentaire (0)


Tags : , , , , ,

Un quartier de gauche assiégé par la droite

Publié le 19 janvier 2012

A Saint-Michel, une gauche résistante a fait basculer le canton du coté socialiste aux dernières cantonales. Une circonscription désormais imprévisible que la mairie utilise comme un laboratoire expérimental pour ses nouveaux conseils de quartiers. Analyse d’un combat politique intense.

(infographie Julien Baldacchino)

Lire la suite

Commentaire (1)


Tags : , ,

Kurdes de Bordeaux : « La guerre n’est pas ici »

Publié le 19 janvier 2012

Malgré des tensions récurrentes et une guerre larvée au sein de leur pays d’origine, les communautés turque et kurde vivent en harmonie dans le quartier Saint-Michel. Sans pour autant se mélanger, et en gardant une méfiance vis à vis de l’autre, les deux peuples n’importent pas à Bordeaux le climat qui règne en Turquie.

Chez les Turcs comme chez les Kurdes, on joue au okey (Photo J.M.)

Lire la suite

Commentaire (0)


Tags : , , ,

Le mouille-cul et la mouquire

Publié le 18 janvier 2012

Auteur de nombreux livres sur le patois bordelais et chroniqueur depuis 25 ans des « Mots d’Ici » au journal Sud-Ouest, Guy Suire inventorie dans son dernier ouvrage « Pougnacs et margagnes. Dictionnaire définitif du bordeluche* » une langue forgée au cœur de Saint-Michel, quartier de commerçants et d’immigrants. Propos recueillis.

Guy Suire (Photo DR)

Lire la suite

Commentaire (0)


Tags : , , , ,