Catégorie(s) | Le gros chantier

Un courrier d’InCité pour les habitants de Saint-Michel

Publié le 06 janvier 2012

La campagne de communication d’InCité s’invite dans les boites aux lettres. Vendredi 6 janvier, plusieurs dizaines d’habitants de Saint-Michel ont trouvé ce courrier aux couleurs de l’organisme. Les ruelles jouxtant l’axe Camille Sauvageau ont été particulièrement ciblées par cette distribution. Cette missive invite les habitants du « centre historique » à participer à une réunion de voisinage à propos des travaux du quartier. Elle se tiendra le jeudi 26 janvier à 18 heures, au 59, rue Camille Sauvageau, emplacement de l’ancienne guinguette.

Dans ce courrier, Jean-Noël Galvan, directeur général d’InCité, souligne son objectif de diversifier l’offre de logement et de soutenir l’accession à la propriété. La société rappelle son projet pour les années à venir : 80 logements neufs ou réhabilités. Des idées englobées sous l’expression « habiter mieux ».

Rue Andronne, à l’ouverture de l’enveloppe, les habitants croisés étaient perplexes. Sophie, jeune étudiante, a aussitôt dit : « Ah non, je n’irai pas ! » Et pour cause : dans trois mois, elle quitte le quartier. Mais, à la lecture de la lettre, voyant le nom de sa rue cité dans la liste des projets d’InCité, elle change d’avis : « J’irai si j’ai le temps ! »

Plus loin, à son balcon, André, retraité, confesse avoir jeté la lettre dès qu’il a vu le logo InCité. Leurs projets ne l’intéressent pas. Même chose pour Calixte qui lisait son courrier en marchant dans la rue. « Non, je n’irai pas. C’est le soir, et puis, InCité… » Sa phrase s’arrêtait là.

Mickaël Frison

5 Commentaires de cet article

  1. verin dominique Says:

    justement, c’est Incité! et il faut y aller, prendre la parole ! demander des comptes ! par exemple la liste des immeubles réhabilités par Incité ! et sur la spéculation municipale, sur le lien Evento/promotion de st Michel, sur le coût des projets, sur les sociétés d’économie mixte, sur le relogement, sur les relations Incité/agences immobilières… que SO rende compte, que la télé se déplace, que chacun puisse constater que la parole est confisquée …sur la mort programmée des marchés …
    pour alerter sur ste Croix, santé navale, bientôt sur Laterrade … tout est à vendre !

  2. verin dominique Says:

    en attente de modération ? ça veut dire de censure , comme sur le blog de SO ? bravo!

  3. IJBA Says:

    Oui, il y a une modération, pour éviter les commentaires indésirables: publicités, robots, etc.

  4. chartier grimaud Says:

    Tout le monde peut consulter les documents de préemption et d’expropriation d’In cité,à son siège Cours Victor Hugo.
    Le Comité « 1 centre historique pour tous » l’a fait, mais pour cela il a dû passer
    par la CADA.(Commission d’aaccès aux documents administratifs.)
    )

  5. InCité Says:

    Bonsoir, en effet InCité souhaite expliquer plus précisément et particulièrement aux riverains ces deux projets emblématiques pour le quartier et espère que nous serons nombreux pour échanger.

    Nota: l’entrée se fera au 10 rue Nérigean

    En attendant … un petit lien vers http://www.centre-historique-bordeaux.fr/le-projet.htm?ob=article&act=liste&rub_id=4 … pour d’autres informations.

Laisser un commentaire