Archive de mots clés | "commerce"

Exit le marché. Place au supermarché ?

Tags: , , ,

Exit le marché. Place au supermarché ?

Publié le 13 janvier 2012 by M2

Rénover la place, les logements. Faire du quartier une étape touristique attractive. La mairie de Bordeaux a de grandes ambitions et ne laisse que peu de choses au hasard. Si elle n’a que peu de contrôle sur le devenir des commerces, dans le cas de « Bordeaux Lumière », un grand local commercial situé de plein pied sur la place, la tentation a été trop forte. 

1000 m2 de surface commerciale en plein cœur du quartier Saint-Michel. L’ancienne boutique « Bordeaux Lumière » cherche un repreneur. Fermé depuis près d’un an, le local est pour l’instant à l’abandon. Les pieds de lampes, les abat-jours et quelques dossiers comptables jugés inutiles gisent ça et là. Le local se partage entre deux immeubles mitoyens reliés par un couloir sombre et dissimule à l’arrière « une cathédrale » de bois un peu vieillotte qui tenait lieu d’entrepôt. « Le bien est intéressant mais un peu compliqué à réaménager » concède Patrick Debayles, agent immobilier en charge du fond de commerce, qui nous fait visiter, et cherche les interrupteurs pour éclairer l’ensemble.

Le local est convoité par deux enseignes de la grande distribution. (Photo Anaïs Bard)

Le magasin au papier peint gondolé et à l’allure désuète a un atout précieux : il trône sur la place Saint-Michel, près de la rue Camille Sauvageau. « Je reçois un coup de fil par jour pour ce local », confirme Patrick Debayles. Le local est identifié comme l’une des « pépites » de la ville. Une appellation donnée par la mairie aux lieux qu’elle considère comme stratégiques et dont elle entend bien surveiller le devenir.  Lire la suite

Commentaires (2)

Lumière sur Richard et ses lampes en bois flotté

Tags: , , , , ,

Lumière sur Richard et ses lampes en bois flotté

Publié le 12 janvier 2012 by M2

Désormais, Saint-Michel a sa boutique de luminaires, Carbone & Co. On y trouve des pièces uniques, conçues et vendues par Richard, l’artiste maître des lieux.


Sa "forêt de lampes", Richard l'a installée dans le plus petit local commercial de Saint-Michel. Photo A.B.

C’est une petite boîte aux trésors qui ne fait pas plus de deux mètres de large. En passant devant, cours Victor-Hugo, l’œil est happé par tous ces petits soleils qui brillent. On se demande si c’est une boutique ou une galerie d’art. C’est bien une boutique, mais c’est un peu plus encore. Ici, Richard Gonzalez Arnaudin conçoit, expose et propose ses créations originales. Des lampes et des totems réalisés à partir de sections de bois flotté recueillies sur les plages de la côte landaise. Lire la suite

Commentaire (0)

« I ♥ mon caca » ou l’art du mauvais goût

Tags: , , , ,

« I ♥ mon caca » ou l’art du mauvais goût

Publié le 09 janvier 2012 by M2

Les idées de tee-shirts proviennent de l'imagination des clients ou du patron. Internet est aussi une bonne source d'inspiration. (Photo Nastassia Solovjovas)

Che Guevara en steak haché, Bob l’éponge alcoolo, le logo Ford transformé en Fuck, du gore, de la série Z et des références kitsch sur des tee-shirts, la boutique XL Impression joue sur l’humour potache.

Il est là. Au fond de la boutique. Impossible de ne pas le voir. Accroché sur un cintre, un tee-shirt « I love mon caca ». Référence au célèbre I love New York. L’auteur de ce sacrilège ? Stéphane Joly, le patron d’XL Impression. « J’ai l’occasion de montrer mes conneries, alors j’en profite. Et puis j’aime l’humour potache ! », lance-t-il un sourire en coin. Fallait-il le préciser ? Ici, le tee-shirt « I love mon caca » est à l’image de la boutique de sérigraphies : déjantée, décalée et drôle. « On essaie de proposer quelque chose de différent. Faire rire surtout », ajoute Ken, le vendeur.

Lire la suite

Commentaire (0)